Règlements au lac

Règlements au lac

images (2)

1- Accessibilité des embarcations motorisées

(Décision entérinée par les propriétaires le 5 août 2005)
Seuls les propriétaires au lac Émeraude ont le droit d’utiliser une embarcation motorisée sur le lac.
Ce règlement a pour but de protéger notre lac contre toutes formes de polluants trans-portés par des embarcations venant de l’extérieur enfin d’éviter la prolifération des es-pèces exotiques envahissantes. Exemple: moules zébrées, cladocère épineux et la myriophylle à épis qui est de plus en plus envahissantes .
Nous sollicitons la collaboration des propriétaires qui possèdent une descente de bateau de voir à faire respecter ce règlement.

 

2- Méthode de lavage des embarcations  

(décision entérinée par les propriétaires le 5 août 2005)

Inspectez votre bateau et sa remorque ainsi que l’équipement du bateau (ancres, dérive, rouleaux, essieux, etc.) et enlevez toutes les plantes et les animaux visibles avant de quitter tout plan d’eau.

Drainez l’eau du moteur, du vivier, du fond de cale et du puits d’arcasse une fois sur terre, avantde quitter tout plan d’eau.

Videz votre seau de poisson-appâts sur la terre, loin du plan d’eau, avant de quitter le plan d’eau.Ne jamais relâcher de poissons-appâts vivants dans le plan d’eau, ni transporter des animaux aquatiques ou de l’eau d’un plan d’eau à un autre. Respectez les règlements applicables aux poissons-appâts.

Lavez et séchez le bateau, le matériel de pêche (épuisette, canne à pêche), la remorque et autres équipements nautiques pour tuer les espèces nuisibles qui ne sont pas visibles lorsque sur la rampe de mise à l’eau. Ceci peut être fait lorsque vous retournez chez vous ou une fois à la maison. Certaines espèces aquatiques nuisibles peuvent survivre plusieurs jours hors de l’eau, il est donc  important de :

rincer le bateau et les équipements avec de l’eau chaude du robinet (plus de 40o C);

arroser le bateau et la remorque avec un jet d’eau à haute pression (250 lb/po2);

laisser sécher le bateau et les équipements pendant au moins cinq jours avant de naviguer dans un autre cours d’eau.

Utilisez une station de lavage, lorsqu’elle existe, avant la mise à l’eau de votre embarcation dans un nouveau lac.

Provenant du Guide de prévention de la dispersion du Gouvernement du Québec, Ministère de l’Environnement et de la Faune

 

3- Limite de vitesse sur le lac

(Décision entérinée par les propriétaires le 23 juin 2007)
Pour protéger notre lac contre la dégradation des rives par l’érosion provoquée par le bras-sage de l’eau et des vagues, la limite de vitesse est de 5 km/h pour les embarcations motori-sées dans les 60 premiers mètres (200 pieds) du littoral.
Une exception s’applique lors de la pratique de ski nautique ou de ‘’wake board’’ afin de permettre aux skieurs de partir et d’arriver à un quai.

 

4- Recommandations

(décision entérinée par les propriétaires le 23 juin 2007).

Pour les nouvelles constructions et/ou réfection de quai, Il est interdit de peindre, de teindre ou d’utiliser tout autre produit sur les quais, pour éviter que les produits se retrouvent dans l’eau du lac.  Prioriser l’utilisation de produits nettoyants sans phosphate, facilement biodégradables.

Favoriser les moteurs 4 temps plutôt que 2 temps pour les embarcations motorisées

 

5- Bateau équipé de  »ballast »

(Règlement entériné par les propriétaires le 29 juin 2013)
Pour protéger le lac Émeraude contre la dé-gradation de la rive par l’érosion provoquée par le brassage de l’eau et des vagues, et pour protéger les quais flottants ainsi que les bateaux attachés aux quais :
L’utilisation d’un bateau équipé de ‘’ballast’’ est interdite ainsi que le ‘’wavesurfing’’.

6- Vieux moteurs 2 courses 4 temps

(Règlement entériné par les propriétaires le 25 juin 2016)

Il est interdit d’utiliser les vieux moteurs 2 temps conventionnels pour les embarcations motorisées (lubrification en mélangeant l’huile dans l’essence)

 

7- Lavage des bateaux contrôlées

(Entériné par l’ensemble des propriétaires du lac Émeraude le 30 juin 2018)

Compte tenu des risques de contamination par des espèces végétales et animales envahissantes qui risque de briser l’écosystème de notre lac.

Il est obligatoire de ne pas laisser accès à notre lac des embarcations autres que ceux des résidents comme notre règlement l’exige mais les embarcations et remorques qui proviennent de d’autres plan d’eau doivent être lavées, sécher pendant au moins 5 jours, et ensuite examinées par un responsable identifié par l’Association.

Laisser un commentaire