Environnement

8-    Herbiers du lac Émeraude 2 octobre 2018

 

7- Guide-bonnes-pratiques-proprio-dispositifs

 

 6-Résumé-Information-Environnement-Juin-2014-version-finale (1)

 

5- « Végétalisation de la bande riveraine« 

 

4- Plan de protection 2014

Dépliant_Plan de Protection LacÉmeraude 2014 (1)

 

3- Capacité portante du lac en fonction des embarcations motorisées

Capacité portante du lac émeraude version 1,0        

 

2- Conduite d’un bateau avec skieur

http://youtu.be/E_A7OBsSRLE

 

 

1- Comment minimiser l’apport de phosphate dans le lac

 

Quelques conseils de votre Comité Environnement du lac Émeraude

1- Laisser la bande riveraine intacte le plus possible. Elle empêche l’érosion. Le ruissellement entraine la matière végétale dans le lac.
2- Ne pas faire de descente dans une pente trop abrupte.
3- Dans une côte raide, tracer la descente à angle avec le lac pour minimiser la pente et donc la vitesse d’écoulement des eaux de ruissellement.
4- Laisser pousser l’herbe et les autres plantes dans la descente.
5- Dévier les eaux du fossé de la descente vers la forêt par de nombreuses petites rigoles.
6- Ralentir l’écoulement par une suite de petites cascades.
7- Empêcher les sédiments et la matière organique de se rendre au lac par un bassin de décantation.
8- Dans le cas d’un drain, le tuyau de drainage ne doit pas se rendre au lac; il doit se terminer avant la bande riveraine.
9- Éviter de laisser des cendres près du lac.
10- En position cabrée (position de transition), les embarcationsmoteurs produisent des vagues de grande amplitude… Circuler lentement (4 à 8 km/h) ou bien à grande vitesse de façon à déjauger complètement l’embarcation 

 

Information adaptée du document: « Impacts environnementaux des embarcations motorisées et des sports nautiques sur le lac Massawippi… »

Laisser un commentaire