Protection de nos biens

Proposé par la Sûreté du Québec

Au Québec, une maison ou un appartement est visité par les voleurs toutes les quatre minutes et, dans la majorité des cas, deux à trois minutes leur suffisent pour s’y introduire. On peut faire obstacle au vol en observant les règles élémentaires de prévention, en établissant un contact avec ses voisins immédiats, en exerçant une surveillance mutuelle de ses biens en cas d’absence et en signalant à la police toute personne ou activité qui semble suspecte.

 

Les portes

  • Le judas (œil magique). Un judas permet de vérifier de façon sécuritaire l’identité de la personne qui frappe à votre porte. Ne vous fiez pas au verrou à chaîne : une fois la porte ouverte, le verrou se rompt facilement avec un bon élan. • Les encadrements de portes. Des encadrements de portes plus résistants permettent d’éviter qu’elles ne soient facilement défoncées. • Le cadenassage. Fermez toujours la porte de garage et cadenassez-là lors d’une absence prolongée. La porte qui relie le garage à la maison doit être aussi solide que les portes extérieures et munie des mêmes dispositifs de sécurité. • La serrure à double cylindre. Une fois la porte fermée, ce genre de serrure ne s’ouvre plus sans la clef, même de l’intérieur. Il faut penser à laisser une clef dans la serrure (ou près de la porte) quand vous êtes à la maison au cas où vous auriez à sortir d’urgence. Il existe également des serrures à bouton-poussoir qui sont actionnées en appuyant sur des touches numériques, dont certains modèles à pêne dormant avec des millions de combinaisons possibles. À noter que si vous emménagez, il est préférable de changer la serrure de votre nouvelle maison. • La porte à âme pleine. Les chambranles sont pleins, de chaque côté, à hauteur de la serrure. Si vous avez une porte comportant un panneau vitré, vous pouvez le remplacer par un panneau de matière plastique résistante au bris ou encore le renforcer par un grillage. • Les portes-fenêtres. Afin de les rendre moins vulnérables, il est possible de percer un trou dans le cadre, en haut et en bas, pour pouvoir insérer un clou. Prenez l’habitude, avant de partir, de mettre en place les deux clous et une pièce de bois. De plus, afin d’éviter que vos portes-fenêtres ne soient soulevées ou enlevées, vous pouvez installer une plaque ou une vis dans la glissière supérieure. • Les goujons inamovibles. Vous pouvez les installer aux charnières de portes qui s’ouvrent vers l’extérieur, comme certaines portes d’entrée. Pour les rendre impossibles à retirer, aplatissez les deux extrémités des goujons ou introduisez au centre une vis impossible à enlever.

 

Les fenêtres

  • Les grillages. Vous pouvez installer des grillages aux fenêtres du sous-sol, tout en prévoyant que vous pourriez avoir à sortir d’urgence, en cas d’incendie, par exemple. Assurez-vous que ces grilles soient fixées à l’intérieur avec des chevilles mobiles, faciles à enlever. Vous pouvez aussi remplacer les vitres par des panneaux d’une matière plastique incassable. • Les fenêtres à serrure. Elles peuvent représenter un très bon investissement. • L’insertion de clous. Pour les fenêtres à guillotine, percez un trou en biais vers le bas à travers le premier châssis jusqu’à la moitié environ du deuxième. Immobilisez les fenêtres en insérant un grand clou dans le trou. Quant aux fenêtres à panneaux coulissants, elles se bloquent au moyen de clous reliant les deux cadres. Dans les rainures, placez une pièce de bois. Vous ouvrez souvent la fenêtre? Reliez le clou au cadre par une chaînette.

 

L’éclairage

  • Le détecteur de mouvement. Installez une lumière extérieure munie d’un détecteur de mouvement, d’une cellule photo-électrique (commande l’éclairage selon le degré d’obscurité ambiante ou d’une minuterie). Vérifiez toujours avant de quitter si vos éclairages extérieurs fonctionnent. • La protection des ampoules extérieures. Il est recommandé de protéger les ampoules extérieures pour éviter qu’on les brise ou les enlève. Il est plus facile pour les voleurs d’agir à la noirceur!

 

Quelques astuces

  • L’équipement gagnant: le système d’alarme – Le système d’alarme est un bon moyen de prévention contre le vol. S’il est de bonne qualité, il ne se déclenchera pas pour rien. C’est pour cela qu’il est préférable de l’acheter dans un endroit spécialisé où on l’installe et le garantit. – Si vous avez un système d’alarme dans votre maison, assurez-vous que toutes les personnes qui y habitent connaissent bien son fonctionnement. – Votre système d’alarme doit être muni d’une source d’énergie auxiliaire pour ne pas être à la merci d’une panne d’électricité. De plus, assurez-vous que votre compagnie d’assurance connaît bien l’adresse de votre domicile. • N’indiquez pas votre nom sur votre porte d’entrée ou sur celle de la clôture. Vous facilitez le travail à qui veut appeler chez vous pour vérifier votre présence. • Le chien qui aboie, même s’il ne mord pas, fait fuir les voleurs, qui ne tiennent pas à ce que les aboiements donnent l’alerte. Un véritable chien de garde bien dressé saura refuser les appâts. Une affiche « ATTENTION CHIEN MÉCHANT » peut aussi donner de bons résultats. • Un avertisseur relié à la maison peut s’installer sur le portillon de la clôture. Vous serez ainsi avisé si quelqu’un entre chez vous. • La clôture haute semble peut-être plus difficile à enjamber, mais elle protège et dissimule celui qui a réussi à la franchir. Préférez la clôture grillagée ou à claire-voie, qui permettra aux agents en patrouille de voir ce qui se passe chez vous. • Préférez une boîte aux lettres extérieure, plutôt qu’une fente dans la porte qui pourrait permettre à des doigts agiles d’atteindre la serrure. Et surtout, ne laissez pas de clef de secours dans votre boîte aux lettres: c’est le premier endroit où les voleurs la cherchent! • Le marquage des biens meubles a fait ses preuves. Votre service de police vous fournira sans frais le nécessaire, les instructions, ainsi que des autocollants pour signaler que vos biens sont marqués. Les voleurs ne s’intéressent pas aux pièces marquées, qui sont refusées par les receleurs.

 

La chambre forte domestique constitue une excellente protection si vous demeurez dans un endroit isolé, possédez de nombreux objets de valeur ou devez souvent vous absenter. Il est possible de doubler les murs et le plafond d’un placard avec un matériau résistant au feu (feuilles de gypse ignifuge). Vous pouvez installer une porte à âme pleine s’ouvrant de préférence vers l’intérieur (à cause des charnières) et dotée d’une serrure à pêne dormant munie d’une bague rotative et d’une poignée de porte qui se visse et tombe quand on la force. • Essayez de dégager, dans la mesure du possible, les portes et les fenêtres de tout objet (clôture, arbuste, etc.) qui mettrait les voleurs à l’abri des regards et leur faciliterait ainsi la tâche. • Vos assurances sont importantes: – Dressez un inventaire complet de vos biens (mis à jour régulièrement) avec photographies et numéros de série. – Assurez pleinement vos biens. • Prenez un avenant spécial pour la valeur totale de vos bijoux (avec liste et photos), de vos collections, objets de valeur, etc.

Laisser un commentaire